Pourquoi certains restaurants ne prennent pas de réservations ? L'industrie de l'hospitalité a souvent entendu cette question (et cette plainte) de la part des clients. La plupart des explications pour ne pas garantir une table sont basées sur des mythes et des principes d'affaires démodés qui sont en perte de vitesse, notamment :

Mythe n° 1 : La prise de réservations entraîne des no-shows et des retardataires. Bien sûr, cette situation peut faire des vagues au stand de l'hôtesse, mais il existe une solution moderne. De nombreux secteurs ont commencé à faire payer les clients qui n'honorent pas un rendez-vous fixé. Les restaurateurs peuvent également adopter cette pratique. Avec le bon système de réservation de tables, les restaurants peuvent exiger des dépôts de garantie, proposer des options de prépaiement et appliquer des frais d'annulation.

Mythe n° 2 : Prendre une réservation est plus avantageux pour le client que pour mon entreprise. C'est faux ! Toutes les informations que les clients fournissent au cours du processus de réservation en ligne constituent une mine d'or de données pour les restaurants. Les avantages marketing qui découlent de la collecte du numéro de cellulaire ou de l'adresse électronique de votre client sont inestimables. Imaginez toutes les façons de favoriser la fidélisation et le retour des clients ! Certains systèmes de réservation ne vous permettent pas de conserver les données de vos clients, alors faites vos devoirs avant de vous engager dans un quelconque contrat.

Mythe n° 3 : L'investissement dans un système de réservation ne produira jamais un retour sur investissement. En parlant de contrats, si vous choisissez un système de réservation qui facture des frais de service, de maintenance et de commission, oui, il est difficile de rentabiliser les revenus générés par les clients. Bonne nouvelle - il existe sur le marché de nouvelles plateformes de réservation qui ne suivent pas ce modèle de tarification. Libro propose un abonnement mensuel abordable, facile à budgéter, et ne facture jamais de frais de service à ses clients lorsqu'un client réserve une table.

Mythe n° 4 : La prise de réservations n'apporte rien à la gestion de l'arrière-cuisine. De nombreux gestionnaires de restaurant sont d'accord pour dire que le fait d'accepter les réservations est extrêmement utile pour assurer une bonne gestion du personnel dans la cuisine et pour planifier le bon nombre de serveurs pour la salle à manger. Les réservations permettent également de contrôler les coûts, le volume de commandes en cuisine et le gaspillage alimentaire. Peu importe que vous soyez un établissement indépendant ou un restaurant Michelin étoilé, le fait d'excéder les coûts opérationnels peut faire baisser la rentabilité de la soirée, de la semaine ou du mois.

Dans le monde numérique d'aujourd'hui, ne pas prendre de réservations est le moyen le plus rapide d'envoyer des clients affamés dans la salle à manger de votre compétiteur.